LOI DE FINANCE 2021, QUELS CHANGEMENTS ?

teamwork  business woman accounting concept financial in office

Le barème progressif applicable à l’imposition des revenus 2020 comporte toujours cinq tranches, mais le taux de la deuxième tranche passe de 14 à 11%. Ci-dessous, le barème applicable aux revenus 2020 est le suivant (pour une part) :

Fraction du revenu imposable Inférieure à 10.084 euros
0%
Fraction du revenu imposable de 10.084 euros‚ à 25.710 euros
11%
Fraction du revenu imposable de 25.710 euros‚ à 73.516 euros
30%
Fraction du revenu imposable de 73.516 euros‚ à 158.122 euros
41%
Fraction du revenu imposable Supérieure à 158.122 euros
45%
  • Dans le cas général, l’avantage fiscal attaché à chaque demi-part passe de 1.567 à 1.570 euros
  • Les pensions alimentaires déductibles à des enfants majeurs sont limitées à 5.959 eu­ros par enfant.
  • Si vous êtes fortement taxé, il peut être plus intéressant de les détacher du foyer fiscal et de leur verser une pension déductible à hauteur de 5.959 euros.

 

La nouvelle loi de finances 2021 proroge le dispositif Pinel jusqu’au 31 décembre 2024. Mais le dispositif est aménagé. À partir de 2023, les taux de réduction d’impôt seront réduits progressivement.

Pour les 20% de foyers qui continuent à la payer, la taxe d’habitation sera allégée de :

  • 30% en 2021,
  • pour atteindre 65% en 2022
  • et disparaître totalement en 2023.

 

Validée par la Commission européenne, la majoration du taux de réduction d’impôt en faveur des investissements PME est prorogée jusqu’au 31 décembre 2021.

La LF 2021 proroge la mesure de déductibilité des abandons de créances de loyers instaurée par la 2e LFR 2020 et introduit un mécanisme de crédit d’impôt à destination de certains bailleurs.

Prorogation de la mesure de déductibilité des abandons de créances de loyers

La 2e LFR 2020 (art.3) permettait aux bailleurs de pouvoir déduire les abandons de loyers consentis à une entreprise (en l’absence de lien de dépendance) entre le 15 avril 2020 et le 31 décembre 2020. La Loi de finances 2021 proroge la mesure, de sorte qu’elle s’appliquera aux abandons de loyers consentis jusqu’au 30 juin 2021.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez être rappelé ?