Crowdfunding

Les SCPI – Sociétés Civiles de Placement Immobilier

Une SCPI est une société́ qui achète et gère un patrimoine immobilier locatif. En acquérant des parts de SCPI, le client devient propriétaire d’une fraction d’un parc immobilier locatif, géré́ par des spécialistes.

–       Il est possible d’investir dans la pierre avec une mise modeste,

–       Sans souci de gestion

–       Constituer et transmettre un patrimoine

–       D’obtenir des revenus réguliers

–       Et de mutualiser les risques.

Les parts de SCPI sont des instruments financiers non cotés en Bourse. Un placement en SCPI reste un placement à long terme, même si une vente de parts est bien plus simple qu’une transaction immobilière classique.

La SCPI peut être à capital fixe ou à capital variable (comme une SICAV).

Il est possible d’acquérir des parts :

  • SCPI à capital fixe : lors du lancement initial de la SCPI ou lors d’une augmentation de capital.
  • SCPI à capital variable : à tout moment. Inversement, si le client souhaite sortir de la SCPI, elle peut racheter les parts correspondantes.

La SCPI peut détenir des logements d’habitation, des locaux commerciaux (bureaux, commerces, usines, etc.)
Elle perçoit les revenus locatifs et supporte les charges d’entretien et les travaux.

Le patrimoine de la SCPI est plus vaste que ne le serait votre investissement en direct, elle bénéficie donc d’une meilleure répartition des risques.

Les SCPI peuvent :

  • Distribuer un maximum de revenus,
  • Rechercher la progression du capital,
  • Faire profiter d’avantages fiscaux.

Le rendement moyen des SCPI se situe entre 4 et 5%

Les SCPI Fiscales

La SCPI Fiscale offre la possibilité de bénéficier l’année de souscription d’un avantage fiscal, soit sous forme de déduction ou de réduction d’impôt et ce à partir d’un montant d’investissement relativement faible.

SCPI PINEL

Réduction d’impôts de 21% du montant investi sur 12 années de détention. Plafond d’investissement de 300 000 € maximum.

réduire ses impots
0
Plafond d'investissement
0 %
Du montant investi sur 12 ans

SCPI MALRAUX

La loi Malraux permet de déduire de ses impôts, le déficit foncier résultant de travaux de rénovation éligibles dans la limite de 100 000 € par foyer fiscal.
En contrepartie de l’avantage fiscal, lorsque l’on acquiert des parts de SCPI Malraux, il y a un engagement de conservation des parts pour une durée de 15 ans et la réduction fiscale varie en fonction de la localisation des biens immobiliers réhabilités :

  • pour les immeubles situés en secteur sauvegardé, il y a une réduction de 30 %
  • et pour ceux situés dans les AMVAP la réduction s’élève à 22 %.

La réduction s’applique sur la quote-part des travaux affectés au montant des travaux.

DÉFICIT FONCIER

Vous investissez dans une SCPI fiscale « déficit foncier », permettant au porteur de parts de bénéficier du régime fiscal dit « déficits fonciers ». Le régime déficit foncier de droit commun permet au porteur de parts d’imputer sur ses revenus fonciers, et dans la limite de 10 700 euros, sur son revenu global, la quote-part des dépenses d’entretien, de réparation et d’amélioration qu’elle aura acquis, conformément aux articles 31 I-1° et 156 I-3° du Code général des Impôts.

Vous souhaitez être rappelé ?